Quartiers
- Publié le 3 février 2020

Enfance : accueil familial

Jeune parent, on peut éprouver le besoin d’être rassuré, ou de faire rencontrer d’autres bambins à son tout-petit. C’est le rôle des Lieux d’accueil enfant parent (LAEP). Exemple avec “le 11” de l’Entraide protestante.

Contenu

Quartier Gerland

C’est un petit espace coloré, convivial, chaleureux. Un lieu réservé aux parents et aux enfants. Comme dans un cocon, ils sont invités à passer des moments privilégiés pour rencontrer, échanger, partager avec d’autres. « Nous recevons les enfants de 0 à 4 ans (3 ans révolus) avec un de leurs parents. Ce peut être la maman ou le papa mais aussi une tante, un cousin, une marraine, un parrain… », précise Céline Tissier, l’une des deux accueillantes du LAEP “le 11”. Attention, la personne ne doit pas avoir de lien “professionnel“ avec l’enfant, il ne peut donc pas s’agir de sa nounou.

Se ressourcer

Le LAEP de l’Entraide protestante est ouvert les mercredi et vendredi de 13h30 à 17h30 avec la possibilité de venir à n’importe quel moment sans limite de temps. « Nous accueillons sans condition, gratuitement et de manière anonyme. Nous mettons des jouets à disposition des enfants en fonction de leur âge. C’est une première socialisation pour eux. Nous sommes aussi présentes pour écouter les parents, sans jamais les juger, dans la bienveillance », souligne Céline Tissier. Mais les accueillantes n’ont pas vocation à donner des conseils médicaux, ou sur les sujets liés à la croissance ou à l’évolution de l’enfant. « Si on nous pose des questions de  cet ordre, nous orientons vers des professionnels comme les médecins. »
Au sein du LAEP, « nous créons une ambiance la plus sereine possible car c’est un lieu ressource où l’on peut poser ses difficultés et trouver des portes de sortie ensemble. Même si en réalité, les parents ont toutes les clés en main ». Une simple écoute leur permet d’en prendre conscience. Il suffit de pousser la porte.

11 rue Jacques-Monod / 04 37 37 11 36

 

Bloc recherche - Actualités