Enfance et éducation
- Publié le 4 novembre 2019

30 ans de droits pour les enfants

Les enfants ont des droits. Ils ont été définis et écrits en 1989 dans une Convention internationale. 193 pays l’ont ratifiée. Son 30e anniversaire sera célébré par 130 écoliers à l’Hôtel de ville le 11 décembre.

Contenu

Un anniversaire avec un chiffre rond est toujours à part dans une vie. Pour une institution, c’est le moment de réaffirmer son message avec plus de force. C’est ce que fait l’Unicef cette année dans le cadre des 30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE). Celle-ci a été adoptée le 20 novembre 1989 par l’Assemblée générale des Nations Unies. "C’est une occasion exceptionnelle pour sensibiliser un très large public à la situation des enfants dans le monde, au respect de leurs droits et à la responsabilité de l’ensemble des adultes de tenir la promesse faite (…) il y a trente ans", affirme Claude Ducos-Mieral, présidente du Comité Unicef Rhône-Loire-Ain, dans le magazine de l’Unicef Rhône (janvier 2019). Les dix droits essentiels des plus jeunes d’entre nous sont d’avoir une identité, une famille, d’être non-discriminé, soigné, d’avoir accès à l’éducation, aux loisirs, à la participation, à l’information, au bien être, à une protection.

Pour les illustrer, 130 écoliers lyonnais fréquentant des accueils périscolaires sont invités à l’Hôtel de Ville le 11 décembre au matin. Ce rendez-vous annuel est inscrit dans le cadre de la Journée mondiale de l’enfance le 20 novembre. Ils participeront à diverses activités proposées par l’Unicef. Le temps d’une matinée, ils seront ainsi les ambassadeurs de la Ville de Lyon, elle-même reconnue “Amie des enfants” voilà 15 ans.

Concert

Le dernier événement de l’année est le concert solidaire Pour les enfants de la terre, au profit de l’Unicef, le 22 décembre à 16h au Radiant-Bellevue. Les Choristes de Saint-Marc dirigés par Nicolas Porte, le chanteur Michel Monaco et les chanteurs comédiens de Music’all academy interpréteront des extraits des Choristes, d’Émilie Jolie, des chants de Noël, des chansons sur la paix et la création de Pour les enfants de la terre écrite par Patrick Jaymes sur une musique de Nicolas Porte. Il est, bien sûr, ouvert à tous.

Bloc recherche - Actualités