Votre Mairie
- Publié le 24 novembre 2021

Le 7e, un territoire de transition

Vignette

Une année de mandat sur la voie des expérimentations !

Contenu

Le mot de la Maire

À l’heure du dérèglement climatique global, je suis persuadée que les solutions viennent des territoires : lors de l’installation du Conseil d’arrondissement en juillet 2020, je prononçais ces quelques mots pour ancrer localement notre action, en vous proposant d’imaginer notre propre voie lyonnaise. 500 jours plus tard, nous y sommes. Malgré la crise sanitaire, le 7e arrondissement est sur la voie de la transition écologique, sociale et démocratique.

En 2021, des liens ont été tissés dans les conseils de quartier, les réunions publiques, les festivals ou sur les marchés. Ces liens se renforcent au fur et à mesure de notre action : le 7e est territoire pilote pour de nombreuses politiques innovantes au service de la transition écologique et sociale, pour vous proposer des solutions du quotidien,
à la fois concrètes et ambitieuses.

Fanny Dubot, Maire du 7e arrondissement de Lyon

Retrouvez en détails et en images les actions menées et à venir pour un arrondissement de transitions sur la voie des expérimentations : 

Propreté et (zéro) déchet, le 7e teste les bornes à compost !

Diminuer la quantité de déchets produite et réduire le volume qui part à l’incinérateur : tel est le défi que la Métropole et le 7e arrondissement vont relever. Les collectivités mettent en place la collecte des déchets alimentaires
pour permettre leur valorisation en compost. Un quart de nos poubelles grises est composé de déchets alimentaires
qui partent à l’incinération. Avec les bornes à compost, vous leur offrez une nouvelle vie.

Qui plante un arbre…récolte ses fruits, dans le 7e, les vergers sont vecteurs de lien social.

Remettre de la terre nourricière dans chaque quartier, créer de nouveaux espaces de respiration en ville et préserver des biens communs : la plantation de ces vergers poursuit plusieurs objectifs qui redonnent, petit à petit, les clés de leur ville aux habitants. Les variétés qui composent ce verger urbain ont été sélectionnées avec l’aide du Centre de ressources de botanique appliquée (CRBA) et de l’association Arthropologia. Afin de retrouver la diversité qui fut celle du bassin lyonnais, le choix s’est porté sur les espèces patrimoniales du territoire, à l’instar de la cerise Burlat de Gerland, de la pêche de vigne des Côteaux du Lyonnais ou de la prune Reine Claude d’Oullins. Chaque verger révèlera dans quelques années, ses délicieux trésors.

Depuis un an, la transformation des espaces publics s’accélère.

Les places sont des coeurs de vie à valoriser et préserver. En 2021, deux nouvelles places ont été entièrement requalifiées, plus végétalisées pour s’adapter au changement climatique : la place Hevrin Khalaf devant l’ancien garage Citroën et la place des Pavillons à Gerland. Sur proposition des habitants, des espaces publics vont bientôt se transformer pour donner plus de place au végétal mais aussi ouvrir la possibilité d’agir en collectif : la rue des Trois Pierres, la place Bulard et la place Jules Guesde vont ainsi devenir plus agréables à vivre.

La première ligne des Voies lyonnaises passera par le 7e !

Les Voies Lyonnaises, grand réseau de voies cyclables confortables et sécurisées vont mailler le territoire de la métropole de Lyon avec 250km prévus d’ici 2026. La première ligne, dont les travaux démarrent à l’automne 2021 reliera Saint Fons à Vaulxen- Velin pour desservir dans le 7e arrondissement la rive gauche des quais du Rhône et le sud de Gerland en accompagnement du tramway T10. Livraison du tronçon pont Gallieni – Pont de la Guillotière dès mars 2022.

Les rues du 7e se vivent à hauteur d’enfant, des aménagements concertés avec les riverains et les enfants.


La Mairie du 7e, en lien avec la Ville et la Métropole, souhaite créer les conditions propices à l’épanouissement des enfants pour qu’ils puissent vivre demain dans une ville apaisée et sereine. En 2021, de nombreuses rues sont devenues plus tranquilles dans le 7e. Ainsi, l’école Cavenne et l’école Daubié ont pu bénéficier d’abords plus apaisés. Les travaux effectués sur la rue Saint-Michel devant l’école Gilbert Dru, ainsi que sur la rue Chevreul devant l’école Marc Bloch et la crèche Chevreul, ont permis une véritable transformation de l’espace public pour en faire des rues à vivre à hauteur d’enfant. Et en 2022, la rue du lieutenant col. Girard (école Marcel Pagnol) notamment sera plus tranquille et sécurisée.

  • Ecoles Marc Bloch et Gilbert Dru : où en est-on ?

Cet hiver, les enfants du groupe scolaire Marc Bloch vont choisir du marquage ludique qui sera ensuite peint dans la rue. La rue aux abords de l’école et la crèche bénéficie de mobiliers colorés tels que demandés lors de la concertation. En novembre, les parterres seront plantés. La rue Saint Michel devant l’école Gilbert Dru a été inaugurée le 15 novembre : l’occasion de revenir sur la démarche participative qui a permis la création d’une rue aux animaux avec empreintes, et bientôt dessins colorés !
 

Rendre visible l’invisible, pour mieux agir et protéger le 7e teste le Baromètre non recours aux droits. 

Le non-recours aux droits est un phénomène massif. La crise sanitaire et ses effets économiques et sociaux rendent encore plus urgent la nécessité d’assurer à chacun l’accès aux droits. Avec le 8e arrondissement, la Mairie du 7e = s’est montrée volontaire pour expérimenter le baromètre en synergie avec la Ville et la Métropole. En créant des synergies entre les acteurs, en coconstruisant un baromètre adapté au territoire, l’objectif est de permettre la mise en place d’actions correctives et ainsi, de poser la première pierre du bouclier social municipal.

  • et le Baromètre du bien-être !

Un baromètre pour mesurer la qualité de vie dans un quartier identifié, et permettre de mieux cibler les politiques publiques à mettre en place. La Cité Jardin, dont la mise en place d’un projet urbain et social ambitieux est prioritaire, fera l’objet d’une mesure du bien-être le 26 novembre 2021. Le quartier Debourg sera également ciblé.

Ouverture prochaine de la Maison du lien, création d’un lieu ressource pour les associations de solidarités !

Les associations de solidarités ont fait un travail indispensable pendant la crise Covid. Pour autant, elles n’ont pas assez de place pour organiser leurs activités, préparer les maraudes ou stocker des aliments. C’est pourquoi dans le 7e, elles auront leur maison : la Maison du lien, rue Grignard. Cet équipement, dont la gestion est désormais transférée à la Mairie du 7e, va faire l’objet de travaux avant le lancement d’un appel à projets. 

Le budget du 7e, bientôt sensible au genre. 

Mise en place d'un outil favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes dans les politiques publiques. Il s’agit d’analyser objectivement la façon dont les dépenses publiques sont réparties entre les femmes et les hommes pour identifier des écarts et retravailler son budget afin qu’il participe de l’élaboration de politiques publiques durables qui profitent à toutes et tous. La Mairie du 7e sera la première Mairie d’arrondissement à se lancer dans la démarche.

Mieux vivre ensemble place du Pont : la dynamique est lancée pour la transformation de la place Gabriel Péri

Conscientes des problématiques de sécurité et des difficultés vécues par les habitantes et les habitants sur la place Gabriel Péri, la Ville de Lyon et les Mairies des 7e et 3e arrondissements ont lancé une démarche participative avec un objectif : réinventer la Guillotière pour en faire de nouveau un quartier agréable à vivre. Les huit ateliers participatifs ont fait émergé des idées, intégrées pour la plupart au plan d’action pour la place, présenté par Grégory Doucet, Maire de Lyon, le 30 juin dernier. Sécurité, urbanisme, propreté, culture, droits des femmes… actionnant différents leviers, le plan d’action va être mis en oeuvre à court, moyen et long terme, toujours dans un dialogue maintenu en proximité pour que les propositions correspondent aux besoins des habitants et des habitantes.

Je participe

Des premières assemblées de quartier à la Guillotière, Gerland et Jean Macé

Organisées et animées par des conseils de quartier renouvelés, les assemblées de quartier sont un nouvel espace de débat qui permettra à chacune et à chacun de participer à la vie de son arrondissement.

La mémoire du 7e est internationale

Le 21 septembre, une plaque à la mémoire d’Hevrin Khalaf, militante et femme politique kurde assassinée, a été dévoilée par Fanny Dubot et Sonia Zdorovtzoff, adjointe aux relations, coopérations et solidarités internationales. Dans cet arrondissement fier de ses cultures qui font l’histoire, donner des noms de femmes engagées à l’international est plus que symbolique. C’est une volonté politique de tisser toujours plus de liens entre les peuples. A l’occasion d’une conférence de l’historienne Sylvie Thénault sur l’affaire Audin, le mathématicien turque Tuna Altinel a ainsi salué « l’activisme de la Mairie du 7e dans la reconnaissance des combats menés pour l’indépendance des peuples ». Le 30 novembre, la Mairie du 7e célébrera la journée internationale des villes contre la peine de mort en partenariat avec Amnesty international.

Colonne de droite 1

Bloc recherche - Actualités