Vie municipale
- Publié le 12 janvier 2021

Retour sur le Conseil d'arrondissement du 15 janvier

Vignette

Le Conseil d’arrondissement s’est tenu en visioconférence et retransmis sur la chaine Youtube de la Mairie. Les projets en faveur de la santé mentale, la démocratie locale et la vitalité associative ont été largement abordés.

Contenu

La santé mentale doit être considérée comme un des sujets majeurs de ce début d’année

Fanny Dubot, Maire du 7e arrondissement, est revenue sur le contexte sanitaire difficile : « La crise sanitaire aggrave aussi la souffrance psychique : la santé mentale doit être considérée comme un des sujets majeurs de ce début d’année ». Dans le 7e arrondissement, la Mairie avait mis en place un stand info santé près du marché Debourg en décembre. Pour 2021, le Conseil d’arrondissement a approuvé la mise en place du point d’écoute psychologique au Centre social de Gerland via la programmation du Fonds Quartiers Solidaires. Ces permanences assurées gratuitement par une psychologue professionnelle permettront d’aller vers les habitant.es les plus fragiles. Parmi les publics les plus touchés, les étudiant.es souffrent particulièrement de l’isolement. « La perte de lien social participe d’un désarroi généralisé », souligne Lucie Vacher, conseillère déléguée à la vie étudiante, la jeunesse et l’éducation populaire. « Les cours à distance impliquent un fort risque de décrochage et la précarité est aggravée par l’absence des jobs étudiants. La crise sanitaire rend visible une précarité déjà présente pour bon nombre d’entre eux ». Lucie Vacher a ensuite rappelé l’engagement de la Mairie du 7e qui a ouvert ses équipements transférés aux associations proposant une aide alimentaire et sociale aux étudiant.es.

« Les associations sont un bien commun »

Les conseillers et les conseillères ont salué la création du Conseil de la vie associative et locale, qui permettra à chaque association de tisser des liens entre elles et de partager des projets. L’objectif est bien de redynamiser la vie associative et la vie locale dans son ensemble. Cette instance permettra aussi aux acteurs de la vie locale d’interpeller les élu.es du Conseil d’arrondissement. « Ce CVAL réaffirme l’utilité des associations et leur importance pour la cohésion sociale. Elles doivent être considérées comme un bien commun » souligne Aurélie Gries, adjointe à la vie associative. « Près d’une centaine d’associations ont déjà prévu de participer, cette création suscite l’enthousiasme ! » indique Laurent Bosetti, conseiller délégué à la démocratie locale. « Les acteurs locaux du 7e pourront non seulement interpeller les élu.es d’arrondissement, mais aussi poser une question au Maire de Lyon ou déposer un voeu. »

 

Revoir le Conseil en vidéo
Prochain Conseil : mardi 9 mars à 18h30

Bloc recherche - Actualités