Urbanisme
- Publié le 13 novembre 2020

La Mairie du 7e aménage la voirie pour un arrondissement apaisé en faveur des mobilités actives

Vignette

La Mairie aménage la voirie pour un arrondissement apaisé en faveur des mobilités actives. Apaisement de l'espace public autour des écoles, création d'aires de stationnement vélos et poursuite de la sécurisation des carrefours dans le 7e arrondissement.

Contenu

Apaisement de l’espace public autour des écoles

Pendant les vacances de Toussaint, le 7e arrondissement, la Ville et la Métropole de Lyon ont poursuivi leur travail d’apaisement et de sécurisation des abords des écoles pour lesquelles des points de tension et de dangerosité dans l’arrondissement avait été identifié. Les abords des écoles font partie des espaces dont la sécurisation est prioritaire, en pleine épidémie de Covid-19, ces travaux viennent également libérer l’espace pour permettre aux usagers et aux usagères des écoles de circuler plus facilement.

 

De nouvelles barrières ont donc été installées devant l’entrée provisoire de l’école Veyet pour mieux sécuriser les enfants. Des potelets ont été mis en place rue du Repos, aux abords de l’école provisoire Blandan, afin de sécuriser le cheminement piéton des enfants se rendant à l’école et d’éviter le stationnement sauvage. Enfin, aux abords de l’école Gilbert Dru, la rue Saint-Michel piétonnisée à la rentrée de septembre a vu son dispositif de sécurité se renforcer. Des barrières ont été mises en chicane et des potelets ont été ajoutés afin de limiter le passage des deux-roues motorisés dans cette zone piétonne. Les potelets entre le trottoir et la rue de la zone piétonne ont été déposés.

 

Création d’aires de stationnement vélos et poursuite de la sécurisation des carrefours

Depuis l’été, ce ne sont pas moins de 45 aires de stationnement vélos qui ont été mises en place, permettant la création de 250 places manquantes. Plus de 30 aires supplémentaires sont en cours d’étude, et la sécurisation des carrefours se poursuit, l'objectif à court terme est de sécuriser des voies dangereuses pour les piétons, et de donner toute leur part aux mobilités actives, marche et vélo, du sud au nord de l’arrondissement.

Bloc recherche - Actualités