Solidarité
- Publié le 30 avril 2020

La Fondation HCL en première ligne pour collecter les dons

Sophie Mérigot, déléguée générale de la Fondation Hospices Civils de Lyon. 
 

Alors que les Hospices Civils de Lyon jouent un rôle majeur dans la gestion de la crise sanitaire, la Fondation HCL a pour mission de récolter des dons pour aider les équipes médicales. Elle va prochainement recevoir l'ensemble des sommes récoltées par la vente aux enchères d'objets sportifs organisée par la Ville de Lyon. 

Contenu

Dans quel état d’esprit sont les soignants actuellement ?

Sophie Mérigot : Alors c’est difficile pour moi de m’exprimer en leur nom mais  ce que je peux peut-être dire c’est que oui la fatigue est là bien sûr… Face à cette fatigue et puis à la charge émotionnelle, disons-le, de la prise en charge de patients lourds, parfois très lourds, je pense qu’ils sont quand même très soudés. Et ils se focalisent vraiment sur les guérisons pour pouvoir tenir sur la durée parce que effectivement c’est long, c’est long cette crise pour eux qui sont en première ligne. Je pense pouvoir dire aussi qu’ils sont extrêmement sensibles à tous les témoignages de reconnaissance de la société civile : les mercis qui fleurissent aux fenêtres, toutes les attentions, les sourires, les dons en nature, et puis tous les dons financiers que reçoit la Fondation HCL, pour eux, ils y sont extrêmement sensibles. Encore la semaine dernière, je conversais avec un médecin de Lyon-Sud, il me disait : « je ne pense pas que les gens se rendent compte à quel point nous sommes sensibles à tous ces témoignages et on sent vraiment que la société civile est derrière nous et nous accompagne » et ça c’est extrêmement important pour eux, ça les aide vraiment à tenir.

Quel est le rôle de la Fondation HCL ?

La Fondation HCL en fait sa mission c’est de collecter des dons  auprès de la société civile, auprès des particuliers, auprès des entreprises, pour apporter des moyens complémentaires aux équipes et à l’hôpital en général. La Fondation HCL en fait c’est une émanation des HCL et parce qu’elle est, précisément, une émanation des HCL, elle est en lien régulier et constant, je dirais même, avec la direction générale de l’hôpital et puis les équipes et, de fait, et bien, la Fondation HCL est le vecteur privilégié pour collecter ces dons et les orienter vers les besoins  identifiés par les équipes. Les  besoins d’aujourd’hui mais aussi justement, elle peut tracer ces dons vers des  besoins qui évoluent au fil du temps. Donc nous sommes en effet le vecteur privilégié pour apporter des moyens complémentaires aux équipes dans le cadre de la gestion de cette crise.

Comment avez-vous accueilli cette idée de vente aux enchères d’objets par les sportifs ?

Bah on l’a accueillie très favorablement, bien sûr, c’est formidable ! Et puis c’est un nouveau témoignage de cet élan de générosité… et de solidarité à l’égard des équipes médicales dans la gestion de cette crise. C’est la preuve d’un lien fort, une nouvelle fois, qui existe entre la Ville de Lyon, ses  hôpitaux et puis la population parce qu’on voit que cette vente aux  enchères, elle fonctionne…  Donc bah c’est super, il y a une soixantaine de sportifs qui se sont mobilisés, des connus, des  moins connus, toute discipline confondue… Non, vraiment, on l’a accueillie très favorablement.

De façon très concrète, comment seront affectées les sommes que vous allez recevoir ?

Les sommes en question vont être affectées sur les besoins qui sont urgents. Il s’agit bien sûr des besoins en matériel. Les besoins d’aujourd’hui ne sont pas ceux du début de la crise, les besoins aujourd’hui concernent la prise en charge des patients post réanimation, ils concernent aussi le dépistage pour le laboratoire de virologie. Des besoins également en recherche et c’est probablement là le besoin de plus urgent puisque la perspective d’un vaccin est encore lointaine. Il s’agit vraiment de mieux comprendre la maladie pour faire émerger le ou les traitements qui permettront de limiter l’évolution sévère de la maladie. Après bien sur nous souhaitons - ça fait écho au souhait d’un certain nombre de mécènes -  des actions au bénéfice des soignants pour améliorer leur quotidien, avec l’aménagement d’espaces de détente et tout ce qui permettra de leur apporter du réconfort.

Quel message voulez-vous adresser aux Lyonnais ?

D’abord continuer à se protéger et respecter scrupuleusement les consignes, ça c’est une première chose. Une deuxième chose, c’est d’adresser tous mes remerciements aux donateurs, adresser aussi un message d’encouragement aux futurs donateurs. Effectivement on n’est pas encore sortis de la crise, même si le pic est derrière nous et que les courbes sont à la baisse, on est encore au cœur de la crise et il est tout à fait important que les gens continuent à se mobiliser.  Donc c’est aussi un message d’encouragement à donner, d’encouragement à participer à cette belle initiative de vente aux enchères. C’est l’occasion de s’offrir l’objet d’un de ses sportifs favoris pour soi ou pour un de ses proches tout en contribuant à l’effort collectif pour lutter contre la crise du Corona virus. Donc participez à cette vente aux enchères !

Bloc recherche - Actualités