Cadre de vie
- Publié le 30 novembre 2020

Un verger urbain dans le 7e arrondissement

Vignette

Pommes Caville, pêches de vignes et cerises Burlat bientôt en bas de chez moi ! 

Contenu

A partir de début décembre, la direction des Espaces verts de la Ville de Lyon aménage un verger rue Marie-Madeleine Fourcade. Ce sont 150 arbres fruitiers qui vont bientôt pousser au coeur du quartier de Gerland à proximité de la place Jean Jaurès.  

Les variétés qui composeront ce verger urbain ont été sélectionnées avec l’aide du Centre de ressources de botanique appliquée (CRBA) et de l’association Arthropologia. Afin de retrouver la diversité qui fut celle du bassin lyonnais, le choix s’est porté sur les espèces patrimoniales du territoire, à l’instar de la cerise Burlat de Gerland, de la pêche de vigne des Côteaux du Lyonnais ou de la Prune Reine Claude d'Oullins. Au total plus de 18 variétés différentes d'arbres fruitiers vont être plantées. Dans un second temps, le verger sera enrichi par la plantation de petits fruits, comme des framboisiers, des cassissiers ou encore des groseilliers. 

Le saviez vous ? 

Les fruitiers ont, pour la plupart, été introduits en Europe par les Romains comme le pêcher. La diversité des microclimats et des sols dans la région Lyonnaise ainsi que les connaissances acquises au fils du temps ont permis la création de centaines voir de millier d'espèces fruitières qui ont fait la renommée de Lyon dans le monde entier. Ce patrimoine Lyonnais continue d'être sauvegardé par quelques horticulteurs et par la gastronomies Lyonnaise. 

Pourquoi un verger en Ville ? 

Les vergers urbains ont de nombreuses vertus : Face au changement climatique, ils apportent des points de fraicheur, en transformant des espaces de gazon en lieux ombragés,  ils permettent de ramener de la biodiversité en ville, de recréer un lien à la terre et à l’agriculture… leur présence est également une opportunité de montrer, aux enfants comme à tous les habitants et toutes les habitantes, que l’agriculture est possible en ville, et à portée de tous. C’est une incitation à consommer plus sainement et plus localement, et une occasion de recréer du lien social, en impliquant écoles, MJC, associations et centres de quartier.

Participation des habitantes et des habitants requise !


Dans quelques semaines ce nouvel espace de nature, et de respiration au coeur du 7e arrondissement, sera ouvert aux habitantes et aux habitants, invité·es à se l'approprier. 

Bloc recherche - Actualités